Edvige : quand les politiques se tirent dans les pieds !

Publié le par showshoes

Après que la toile et les associations, la LDH (ligue des droits de l'hommes) et AIDES aient alerté le public sur les dangers du fichier Edvige, après que les politiques Corinne Lepage et François Bayrou, aient dénoncé le décret du 1er Juillet, après que les journalistes de la presse écrite s'en soient emparés, Le Monde, Libération, Le Nouvel Obs, L'humanité, le Figaro, et le Point, c'est au tour des membres du gouvernement de se tirer dans les pieds sur Edvige.


Edvige Alliot Marie vs Morin [news] 070908
envoyé par peanutsie

Il y en a un qui a déjà tranché, c'est Xavier Bertrand qui hier soir sur le plateau du 20h défendait pied à pied son Edvige bien aimée.
Premier argument : Xavier nous dit qu'Edvige n'est finalement qu'une nouvelle version du fichier des RG qui date de 1991. Ce qui se traduit par : Ca existe, on l'améliore, je ne vois pas ce qu'il y a de mal. Sauf que l'existence même du fichier des RG a été contestée dès qu'il a été voté. Et que la CNIL, qui normalement est le garant de l'utilisation de tels fichier, la CNIL donc, faute de moyens, n'a pu contrôler qu'une seule fois le fichier des renseignements généraux de 1991.
Deuxième argument : C'est vérifié par la CNIL. (quand on voit ce qui s'est passé pour le fichier des RG, c'est l'argument qui plombe d'un coup l'ambiance) De plus, rappelons donc à notre cher ministre que la CNIL a exigé que le décret soit encadré par de multiples précautions et que le gouverment s'est assis dessus.
Troisième argument : Le conseil d'Etat valide le projet. Faux, Monsieur le ministre. Le conseil d'Etat n'a pas validé le projet, pour la bonne raison qu'il s'agit d s'un décret et non d'un projet. De plus, vu le nombre de recours déposés devant ledit Conseil, depuis le mois de juillet, le Conseil d'Etat ne rendra son verdict que fin décembre.

Conclusion de Monsieur Xavier Bertrand : Edvige est donc un fichier tout bon, tout beau et tout gentil. Donc pas dangereux. Et de rajouter, cerise sur le gâteau... "Et au fait Internet, vous n'avez pas des tonnes d'informations sur nombre responsables qui ne sont absolument pas verifiés, absolument pas controlées "
Euh... question bête de pieds, Monsieur Bertrand : C'est quoi le rapport exactement entre Internet et Edvige ? Parce que là, mes lecteurs, Monsieur Bertrand, ils vont croire que je raconte des cracs. Et pourtant non ! La preuve en Image:

Publié dans Politique

Commenter cet article

showshoes 12/09/2008 13:08

... Mais le propre (et le paradoxe) du blogueur n'est-il pas qu'il soit référencé le plus possible ? Donc fiché le plus possible ?? ;-)

Thom 09/09/2008 11:38

C'est la rhétorique ultrasécuritaire typique : "Mais enfin ma bonne dame, Edvige ne servira à rien la plupart du temps, si vous n'avez rien à vous reprocher ça ne vous concerne même pas... mais attendez : vous baissez les yeux ? Auriez-vous quelque chose à cacher ?" Un peu mon neveu. Tout le monde a quelque chose à cacher ! A commencer par... les blogueurs, qui avec ce fichier vont être les premiers à morfler (déjà qu'ils étaient fichés un peu partout sans le savoir)...