J-72h pour la commission Copé

Publié le par showshoes



A trois jours de la remise du rapport de la commission Copé, Nicolas Sarkozy ne se contrôle plus: c'est clair, si il a souhaité la suppression de la pub sur France Télévision, c'est pour privilégier TF1.

Ainsi alors qu'il remettait au photographe Yann Arthus-Bertrand une décoration, Nicolas Sarkozy a pris violemment à parti Patrice Duhamel, le directeur des programmes de France Télévision, à propos du transfert de l'animateur Julien Courbet, une valeur sûre de TF1, sur France 2.

Le Parisien du 21 juin relate ainsi la vindicte du chef de l'état : " C'était vraiment véhément, on a été surpris" rapporte un témoin. Nicolas Sarkozy est furieux que le transfuge de TF1 ait été choisi pour animer la tranche 19-20 heures de la Deux la saison prochaine.  Conclusion du président : "Le service public, il faut le refaire de haut en bas et du sol au plafond", dixit Le Parisien.

En privant France Télévision (FTV) de son financement, en lui imposant une commission qui déciderait de son avenir, Nicolas Sarkozy pensait avoir bordé les réactions du groupe de télévision. Il n'avait pas imaginé que FTV réussirait à piquer un des animateurs phare de TF1. D'où sa colère.


Commenter cet article