Jean-François Copé réfléchit à l'avenir de sa commission !

Publié le par showshoes



Depuis Vendredi les bruits couraient sur l'implosion de la commission Copé. Depuis, en fait, que Copé lui-même avait annoncé  à grands renforts de presse que lui et sa commission planchaient sérieusement sur la deuxième coupure de pub, celle qui allait faire bondir les actions de TF1 et M6, trois jours plus tard (on en parlait ici)

Aujourd'hui, les quatre députés PS et les deux sénateurs PC ont claqué la porte.
Les professionnels, eux sont restés à la table des négociations, estimant certainement qu'ils avaient encore le pouvoir de faire quelque chose. Ou estimant qu'en restant, ils avaient encore du pouvoir aux yeux de leur confrère et qu'ils pouvaient toujours en tirer quelque chose... Mais ça c'est une autre histoire...

Toujours est-il qu'en restant et en ne protestant que mollement à la deuxième coupure de pub sur les chaînes privées, les professionnels deviennent les complices de Copé et/ ou de Sarkozy.
Sachant qu'entre les deux sus nommés, une guerre s'est déclarée, qui remportera la mise ? France Télévision ? Copé ? Sarkozy ? Et de quelle mise parlera-t-on ?

Si il s'agit toujours (et normalement ça l'est puisque c'est toujours sur le manque à gagner de la suppression de la pub que la commission planche) de la mise de France Télévision, alors la commission a du souci à se faire parce que France Télévision va faire l'objet d'un contrôle fiscal. Contrôle fiscal qui, d'après le magazine Challenge, concernera le holding, les chaînes France 2 et France 3, leurs filiales cinéma, la filiale interactive France Télévisions Interactive et la régie publicitaire France Télévisions Publicité.

A force de ne jamais choisir leur camp, les professionnels de la commission Copé vont finir par en sortir les pieds devant !



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article