Les pieds nickelés (1) : La commission Attali

Publié le par showshoes

les-pieds-nickel--s-r--forment.jpg

Jacques Attali a réuni autour de lui 42 sages pour réformer le pays.
42 sages, dont 21 patrons, un ancien syndicaliste (CFDT),  deux journalistes, Eric Le Boucher (Le Monde) et  Yves de Kerdrel (Le Figaro) et un psychiatre très en vogue, Boris Cyrulnik.
Les 17 autres sont des professeurs d'économie, des responsables politiques étrangers... (mais je reviendrais dans une autre note sur la composition de la commission).

L'objectif de la commission Attali est 2012.

Cette date est importante parce qu'avant 2012 on ne pourra rien reprocher à Attali. Les effets de ses réformes seront palpables en 2012. C'est de la communication. Si c'est avant, c'est tant mieux, si ça se fait attendre, c'est normal !
Et toute la communication sur le rapport tourne autour de 2012.
Ainsi dixit le premier communiqué de l'AFP : "ce rapport fixe comme objectif la réduction des dépenses publiques, dont la part dans le produit intérieur brut (PIB) devrait baisser d'envion un point par an, afin de remettre la France dans la "moyenne européenne en 2012".

Ce que reprend LCI du communiqué de l'AFP (quelques minutes plus tard) :
(Le rapport Attali) entend donner au pays 1 point de croissance supplémentaire d'ici à fin 2012, ce qui se traduirait par un taux de chômage abaissé à 5%, la création de 150.000 emplois, de 90.000 nouveaux logements sociaux ou encore une dette publique ramenée à 55% du PIB.

Exit du communiqué de LCI, les propositions concernant la formation rémunérée, la dérèglementation des professions à numerus clausus, comme pharmaciens, notaires, huissiers et Taxi ( chouette on va peut-être enfin trouver des taxis à Paris : bonne nouvelle pour mes pieds).
Pourquoi  ?

Ces mesures parlent à tout le monde. Mes pieds les comprennent, contrairement au point de PIB en moins et au point de croissance en plus, d'ici 2012.


Gageons donc que ce sera notre président, Nicolas Sarkozy qui se réserve la primeur de ces mesures. Parce que Nicolas Sarkozy sait parler à nos pieds, c'est sa force.

Publié dans Politique

Commenter cet article